Différentes confessions religieuses font cause commune face à l'enjeu vital que constitue l'abolition de l'arme nucléaire au Parlement des religions du monde à Melbourne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Différentes confessions religieuses font cause commune face à l'enjeu vital que constitue l'abolition de l'arme nucléaire au Parlement des religions du monde à Melbourne

Message  Shijo Kingo le Jeu 4 Fév - 14:41

Au Parlement des religions du monde tenu le 7 décembre à Melbourne, en Australie, des représentants bouddhistes, chrétiens, juifs et musulmans ont, d'une seule voix, demandé aux religions du monde d'exercer un leadership moral dans le cadre des initiatives visant l'abolition des armes nucléaires.

La Dre Sue Wareham, ex-présidente de la Medical Association for Prevention of War (Australie) et membre du conseil de la campagne internationale pour abolir l'arme nucléaire (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons) (ICAN), a souligné le rôle vital que peuvent jouer les gens de différentes confessions alors qu'elle présidait un groupe de discussion ayant pour thème "L'abolition de l'arme nucléaire : réponses et défense de la cause par les communautés religieuses" ("Nuclear Weapons Abolition: Response and Advocacy by Religious Communities").

Selon Ibrahim Ramey, directeur des droits humains et civils de la Muslim American Society Freedom Foundation : "Toutes les religions aspirent à la paix et rejettent les armes nucléaires. Sur le plan moral, les armes nucléaires ne jouent aucun rôle et n'ont aucune raison d'être dans notre monde." Kimiaki Kawai, directeur des programmes pour la paix à Soka Gakkai International (SGI), a mis en lumière les efforts déployés par l'organisation pour appuyer l'élan de la population en faveur de l'abolition de l'arme nucléaire, par l'intermédiaire de son initiative intitulée "People's Decade for Nuclear Abolition" (une décennie de mouvement populaire axée sur l'abolition de l'arme nucléaire), soulignant que les organisations de la société civile doivent absolument ouvrir la voie pour mobiliser l'opinion publique mondiale et transmettre ce message aux décideurs politiques.

Parmi les autres orateurs, mentionnons Paul Morris, professeur d'études religieuses à l'Université Victoria, à Wellington, en Nouvelle-Zélande, qui a apporté un point de vue juif, et le révérend Wes Campbell, aumônier de l'Université Uniting Church à Melbourne.

Le 6 décembre, lors d'une autre table ronde sur le désarmement nucléaire, le juge Christopher Weeramantry, ancien juge à la Cour internationale de justice, a déclaré : "Tout ce qui a pris des millénaires à bâtir pourrait très bien être anéanti en une milliseconde. Nous devons empêcher cela. La seule façon d'y arriver consiste à sensibiliser le public à cette question. Si chacun d'entre nous se lève et fait entendre sa voix, nous pourrons abolir les armes nucléaires." Hirotsugu Terasaki, directeur exécutif, programmes pour la paix, SGI, a renchéri, ajoutant que le moment était propice à une intensification des efforts visant l'abolition de l'arme nucléaire dans la période précédant la Conférence d'examen du TNP de mai 2010.

L'exposition antinucléaire de la SGI ayant pour thème "D'une culture de la violence à une culture de la paix : transformer l'esprit humain" (From a Culture of Violence to a Culture of Peace: Transforming the Human Spirit) est également présentée durant le Parlement au Melbourne Convention Centre jusqu'au 9 décembre.

Le Parlement des religions du monde, qui a lieu à un endroit différent tous les cinq ans, est le plus important rassemblement interconfessionnel au monde, réunissant plus de 8 000 représentants d'un large éventail de confessions religieuses afin de bâtir des ponts et de se pencher sur des enjeux planétaires.

L'association bouddhiste Soka Gakkai International déploie des efforts pour l'abolition des armes nucléaires depuis 50 ans. Elle a lancé l'initiative People's Decade for Nuclear Abolition (une décennie de mouvement populaire axée sur l'abolition de l'arme nucléaire) en 2007 pour aider à galvaniser le mouvement antinucléaire au sein de la population, et prend part à des initiatives telles que la campagne internationale pour abolir l'arme nucléaire (ICAN). Consultez : www.peoplesdecade.org.

Shijo Kingo

Messages : 8
Date d'inscription : 04/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum